Introduction

Certains acteurs du secteur culturel ont rapidement trouvé un intérêt à la LED et l’ont intégrée avec succès : dès 2003 pour la télévision, l’événementiel et le live ; dès 2009 pour les musées. Le secteur du théâtre (et par extension celui de l’Opéra et de la Danse qui y sont apparentés) ne semble pas vouloir s’en accommoder, ni vouloir remettre en question ses usages courants. Faut-il s’inquiéter de l’utilisation de cette technologie et en retarder l’échéance ? Comment parvenir à identifier les différents obstacles pour pouvoir mieux les surmonter ?

{{ props.message }}