En écho aux évolutions de la société et à la demande des citoyens de "faire partie de", de "construire avec", l’ADAC Grand Est explore la notion de Maîtrise d’Usage appliquée aux projets culturels.

L’implication et la participation des citoyens, des partenaires, des acteurs divers dans les projets et politiques culturelles sont de plus en plus prégnantes.

Les DAC, dans leur rôle d’assemblier des politiques et des actions culturelles sur un territoire, avec des partenaires et des acteurs divers, ne sont-ils pas déjà de manière empirique dans l’application de cette notion d’AMU ?


Inscription avant le 27 janvier

Plus d'information : adac.grandest@gmail.com