Parcours communauté de communes et spectacle vivant

Quelle place et rôle de l’action publique des intercommunalités en matière de spectacle vivant ? Quels réseaux, quelles connaissances ?

Lancement en septembre de la 2e session « Parcours communauté de communes et spectacle vivant » :
• Temps d’analyses collectives, modules théoriques, déplacements en festivals et tutorat.
• 6 communautés de communes de Champagne-Ardenne et Lorraine concernées.

Contexte

Opérateur direct ou interlocuteur pour des porteurs de projets sur leur territoire, la question de l’accueil et la présence d’artistes de spectacle vivant se pose de manière prégnante pour les intercommunalités.

Quel que soit les réalités qu’elles traversent en matière de spectacle vivant, de la présence artistique – résidence, à la programmation dans un lieu dédié ou en itinérance, sur une saison ou un temps fort, à travers des actions d’éducation artistique et culturelle, en soutenant des opérateurs culturels de leurs territoires, les intercommunalités sont des acteurs qui montent en puissance pour le secteur du spectacle vivant ; elles ont besoin d’affiner leurs compréhensions du secteur et d’affirmer des positions en matière d’action publique culturelle.

L’Agence culturelle propose un parcours à destination des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI)* du Grand Est pour aider à la qualification et à la structuration de l’action publique en spectacle vivant sur le territoire.

Ce parcours a bénéficié à une première promotion de quatre intercommunalités basées en Alsace au cours de l’hiver 2019-2020.
La nouvelle promotion en rassemble six, basées en Lorraine et Champagne-Ardenne, qui passera par de nouveaux festivals, avec de nouveaux tuteurs.

* Une communauté de communes est un EPCI

Objectifs du Parcours

• Travailler la singularité du projet de spectacle vivant de l’intercommunalité et son processus de mise en œuvre.
• Développer des connaissances en spectacle vivant : compréhension du secteur, de ses enjeux économiques et techniques.
• Favoriser la mise en réseau entre professionnels.
• Faciliter le repérage artistique.

Les communautés de communes de la 2e session : 6 EPCI et 9 participants

Communauté de communes des Portes du Luxembourg (Carignan - 08)
50 communes, 20 000 habitants

Communauté de communes du Pays de Revigny (Revigny-sur-Ornain - 55)
16 communes, 7 300 habitants

Communauté de communes du Pays d'Etain (Etain - 55)
26 communes, 8 200 habitants

Communauté de communes de la Porte des Vosges Méridionales (Remiremont - 88)
10 communes, 30 000 habitants

Communauté de communes Terre d'Eau (Bulgnéville - 88)
45 communes, 18 100 habitants

Communauté de communes Bruyères Vallon des Vosges (Bruyères - 88)
34 communes, 15 000 habitants

Déroulé de la session 2

De septembre à novembre 2020
Composée de temps collectifs (3 x 2 jours) et d’un tutorat sur la durée (jusqu’au printemps 2021).

Temps collectifs

Temps 1 - lundi 28 et mardi 29 septembre 2020
Nancy

Analyse collective sur les projets en spectacle vivant de chacun des EPCI
Spectacle vivant et intercommunalité : quelles pratiques ?
B.A-BA du spectacle vivant : terminologie. Réseaux. Programmation, résidence, médiation.

Description :
Partager les problématiques en terme de développement culturel des six EPCI avant de passer au B.A-BA des enjeux de programmation en spectacle vivant et permettre de mieux se positionner dans le secteur artistique et culturel, de saisir les différentes étapes de construction d’une programmation et de clarifier une ligne artistique.

Présentation des actions en direction des professionnels du spectacle vivant de la région par l’Agence culturelle Grand Est

Intervenants
• Véronique Franck ou Sandrine Rioux, ABCD abcd-culture.com (75)
• Alexandre Birker, Directeur de Scènes et Territoires (54)
• Un professionnel du Grand Est sur la question de la médiation culturelle
• Virginie Hopé-Perreaut, Directrice des publics / Programmation tous publics, Scène Nationale de Vandœuvre, Centre Culturel André Malraux (54)
• Mathieu Dardé, Chargé de mission Spectacle Vivant et Julie Clain, Chargée de mission Culture et Territoires - Agence culturelle Grand Est


Temps 2 - vendredi 16 et samedi 17 octobre
Festival Michto, festival d’arts de la rue
Maxéville, près de Nancy (54)
festivalmichto.weebly.com

• Visionnage collectif de spectacles + rendez-vous avec l’équipe du festival.
• Poursuite B.A-BA du spectacle vivant : Module production de spectacle vivant + Module technique.
• Module feedback artistique : mise en commun des impressions, expression des émotions, construction des opinions, communication sur des choix.

Description
En s’appuyant sur des professionnels du spectacle vivant de la région, les modules théoriques permettront de faire connaitre les pratiques professionnelles en terme de régie technique et de production, de s’inspirer des démarches novatrices en terme de médiation, et de mieux appréhender les spectacles avec une formation dédiée au feed back artistique.

Intervenants
• Stéphanie Lépicier, AZAD production (67)
• Vincent Adelus, Opérateur culturel pour la méthode du feedback artistique (54)
• Frédéric Boileau, Directeur technique, Festival Nova Villa, Reims (51) (sous réserve)


Temps 3 - lundi 2 et mardi 3 novembre
Plato Solidaire, temps de visibilité pour les équipes artistiques
Ay, à côté de Reims (51)

Plato Solidaire a pour but de créer un espace de visibilité professionnelle pour des équipes artistiques impactées par la crise sanitaire créée par le Covid 19. 6 spectacles de compagnies de Champagne Ardennes seront présentés, 9 équipes du Grand Est seront amenées à se présenter aux professionnels présents en binôme avec un/e responsable de programmation

• Visionnage collectif de spectacles.
• Rencontre avec des responsables de programmation et des réseaux.
• Rencontre avec des équipes artistiques.


Les temps 2 et 3 permettent aux agents des EPCI d’élargir leur univers esthétique, et de rencontrer des équipes artistiques et des responsables de programmation du Grand Est. Cela constituera une première étape dans leur intégration à l’écosystème régional du spectacle vivant.

Tutorat

Un tutorat sur la durée (d’octobre au printemps 2021)

Un accompagnement par EPCI assuré par un responsable de programmation du Grand Est.

L'objectif est d‘accompagner les participants des EPCI à produire une feuille de route dans le champ du spectacle vivant sur leur territoire, en tenant compte de ses spécificités.

Chaque EPCI bénéficiera du tutorat d’un responsable de programmation du Grand Est, qui l’accompagnera sur l'expertise du spectacle vivant, le métier de responsable de programmation, les pratiques professionnelles (choix, construction de programmation, identification réseaux et équipes artistiques etc.).


Conditions d’accueil en période de crise sanitaire (COVID-19)

Julie Clain
Chargée de mission et coordinatrice de projets culture et territoires
Tél. : 07 87 34 94 33
Mathieu Dardé
Chargé de mission spectacle vivant
{{ props.message }}