Un beau succès d'audimat

Avec 4,7 millions de téléspectateurs lors de la diffusion des premiers épisodes le 2 novembre, la série s'est positionnée en première place en termes d'audimat pour la soirée.

Un succès qui ne s'est pas démenti lors de la diffusion des derniers épisodes le 9 novembre, avec une deuxième position en termes de part d'audience et 3,5 millions de téléspectateurs en moyenne.

Tous les épisodes sont disponibles en replay sur la plateforme de France télévisions

Le tournage en Grand Est

Le tournage de cette série historique réalisée par François Velle s’est déroulé entre les Régions Grand Est, Île-de-France et Haut-de-France entre octobre 2019 et janvier 2020.

En Grand Est, plusieurs décors ont pu être trouvés et notamment la célèbre Boisserie à Colombey-les-Deux-Églises, qui accueillait un tournage de fiction pour la première fois.

Reims, Épernay ou encore Nancy ont également accueilli de nombreuses séquences de la série : les salons de l’Hôtel de Ville d’Épernay ont été transformés en salons privés de l’Élysée, l’aéroport de Nancy-Essey fait office d’aéroports de Mérignac et de Londres, l’Opéra National de Lorraine accueille une représentation de Jacques Brel censée se dérouler à l’Opéra de Paris...

Au casting, Samuel Labarthe (Charles de Gaulle) partage notamment l'affiche avec Constance Dollé (Yvonne de Gaulle). À noter également la prestation de Francis Huster dans la peau d'André Malraux.

Plusieurs comédiens et techniciens locaux ont participé au tournage, ainsi que plusieurs centaines de figurants locaux.

Synopsis : la série qui nous plonge dans l’intimité de Charles De Gaulle et nous fait revivre plusieurs épisodes de l’Histoire de France, de l’Appel du 18 juin 1940 à son départ du pouvoir en 1969, ces grands moments que le général a incarnés et façonnés.

Réalisation : François Velle
Production : Effervescence Fiction


"De Gaulle, l’éclat et le secret" a reçu une aide à la production de la Région Grand Est et a été accompagnée par le Bureau d’accueil des tournages de l’Agence culturelle Grand Est. Les villes et métropoles de Reims et Nancy ont également accompagné le projet d’un point de vue financier et logistique dans le cadre du réseau Plato.